Lettre à mes élèves

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chers élèves,

Depuis le début du confinement et la lutte contre le Covid-19, le monde entier est au repos et l’économie fonctionne au ralenti. Les scientifiques observent de nombreux phénomènes montrant que la nature peu à peu reprend ses droits. Par exemple, les concentrations de polluants dans l’air n’ont jamais été aussi faibles et la couche d’ozone se reconstitue. On a pu également observer le retour des dauphins dans plusieurs ports italiens ; l’eau de Venise, sans gondoles ni touristes, est redevenue limpide, et partout dans le monde de nombreux animaux sauvages profitent de cette accalmie.

Vous êtes, mes chers élèves, notre avenir, et la génération des adultes de demain. Je ne crois pas me tromper en disant qu’il est désormais vital de repenser notre relation à la nature, et de tout faire pour préserver cette belle planète bleue ; nous n’en sommes que des locataires de passage …

Vous avez certainement de belles et grandes idées, bien meilleures que les nôtres, nous adultes qui avons complètement échoué pour préserver notre environnement… Je sais que vous avez des ambitions, des rêves, et des objectifs. Croyez en vous ! Cette période de vacances, à domicile et sans sorties, sera l’occasion de tenir un journal intime, un carnet de bord : écrivez chaque jour vos impressions, vos doutes, vos espoirs et n’oubliez pas de dater vos écrits. Lisez, et ne restez pas trop sur les écrans. Les livres, depuis des siècles et des siècles, ont offert la possibilité à de nombreux enfants, adolescents, femmes et hommes, de se cultiver, d’enrichir leurs connaissances et d’apprendre, bien avant l’invention des ordinateurs. Ne vous levez pas trop tard pour permettre à votre organisme de rester en bonne forme ; rêvez, lisez, écrivez, dessinez et surtout, surtout, prenez soin de vous.

Votre prof’ d’arts plastiques, Mme M’Gouni

 

 

 

 

coronART CHALLENGE 2

Afin de lutter contre le COVID19 – Corona Virus, tous les établissements scolaires du territoire sont fermés et nous devons assurer une continuité pédagogique. Je propose donc à mes élèves un CoronART Challenge, qui sera envoyé aussi sur les téléphones des élèves et de leurs familles, car tous ne possèdent pas d’ordinateurs.

Chaque semaine, un défi est envoyé aux élèves, et une grande notion est envisagée. Les travaux des élèves seront publiés et valorisés sur le site du Mini Musée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ce challenge restera ouvert durant toute la durée du confinement, et il est ouvert à tous les enfants du monde !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

coronART CHALLENGE 1

Afin de lutter contre le COVID19 – Corona Virus, tous les établissements scolaires du territoire sont fermés et nous devons assurer une continuité pédagogique. Je propose donc à mes élèves un CoronART Challenge, qui sera envoyé aussi sur les téléphones des élèves et de leurs familles, car tous ne possèdent pas d’ordinateurs.

Chaque semaine, un défi est envoyé aux élèves, et une grande notion est envisagée. Les travaux des élèves seront publiés et valorisés sur le site du Mini Musée.

 

Jérôme Bosch

Au retour des congés, on commence le cours avec un temps de verbalisation ludique. Les élèves ont à disposition des petites reproductions de détails prélevés dans Le Jardin des délices de Jérôme Bosch. L’œuvre est projetée au tableau, et les élèves doivent y retrouver les créatures. On prolonge ce court temps de verbalisation autour des monstres, de la monstruosité, en insistant sur la précision du vocabulaire employé. Ce défi permettra ensuite aux élèves de travailler les analogies de formes: on distribue des morceaux de papiers découpés, et on propose aux élèves de reconstituer un support, puis on distribue le défi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochainement ici, les travaux des élèves !


Pour regarder une vidéo à propos de Jérôme Bosch, cliquez ICI

Au secours !

Les précédents travaux sont à disposition sur les tables lors de l’entrée en classe. Les élèves  vont poursuivre ici leurs questionnements autour de la sculpture, et envisager plus précisément la notion de point de vue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour regarder un reportage à propos de Rodin, cliquez ICI

Modelage

Cette séquence proposée au retour des congés de fin d’année, permettra aux élèves d’aborder une technique de sculpture en questionnant les notions de ressemblance et écart avec un modèle. Sur les tables sont disposés des récipients, de la terre et des outils de sculpture. Un court temps de verbalisation est proposé dés l’entrée en classe, et les élèves réinvestissent le vocabulaire travaillé en amont, à propos des textures.

 

 

 

 

 

 

 


 

J’en pince pour elle !

Ce nouveau défi, en lien avec le précédent, permettra aux élèves de questionner le détournement d’objets et le statut de l’œuvre d’art.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A titre informatif, voici un exemple de document proposé aux élèves lors des phases d’évaluation et verbalisation collective